Home Home one up

Bouton : action spéciale oui / non

Protection des données personnelles

Inscriptions de Fulpmes

Michael Pfurtscheller résistant, maire et homme d'affaires

Qui sommes-nous ? Contacts Collaboration Plan du site
Inscriptions d'Autriche < Inscriptions < Centres d'intérêt < Bienvenue

Au centre de Fulpmes, devant un bâtiment imposant, se trouve un buste accompagné d'une inscription à la mémoire d'un des grands personnages du bourg.

Photo : Inscription à la mémoire de Michael Pfurtscheller

L'inscription

Photo : Buste de Michael Pfurtscheller

Le buste

Photo : Bâtiment et buste de Michael Pfurtscheller

Le bâtiment

Au besoin cliquez sur les photos pour les voir plus grandes.

up

Inscription

Texte original (en allemand)

Michael Pfurtscheller

Freiheitskämpfer und Handelsmann „Granderwirt“

* 29. Sept. 1776 † 3. Feb. 1854

1797

führte er erfolgreich die Stubaier Schützen bei der Schlacht in Springes (Südtirol).

1807

leitete Pfurtscheller den Wiederaufbau des Dorfes nach der verheerenden Hochwasserkatastrophe durch den Schlickerbach.

1808-18

war er Gemeindevorsteher von Fulpmes.

1809

zog er als Kommandant der Stubaier Scharfschützen in die Bergiselschlachten. Dank Pfurtschellers geschickter Verhandlungstaktik blieb das Stubaital vor feindlichen feindlichen Übergriffen verschont.

1811

übernahm er den elterlichen Schmiedebetrieb.

1817

erwarb Michael Pfurtscheller dieses Haus („Kramerhaus“) als Stammsitz seiner Handelsfirma, die unter seiner Führung einen großen Aufschwung erlebte.

Traduction

Michael Pfurtscheller

combattant pour la liberté et négociant restaurateur du "Granderwirt"

* 29 sept. 1776 † 3 féb. 1854

En 1797

il commanda avec succès les tireurs de la vallée Stubai dans la bataille de Springes (Tyrol du sud).

En 1807

Pfurtscheller dirigea la reconstruction du village après la catastrophe provoquée par la crue dévastatrice du torrent Schlicker.

De 1808 à 1818

il fut maire de Fulpmes.

En 1809

il participa aux batailles de Bergisel en tant que commandant des tireurs d'élite de la vallée Stubai. Grâce à l'habile tactique de négociation de Pfurtscheller, la vallée Stubai ne subit pas d'exactions de la part de l'ennemi.

En 1811

il pris en charge l'entreprise de forgeron de ses parents.

En 1817

Michael Pfurtscheller acheta cette maison ("Kramerhaus") comme siège social de son entreprise de commerce, qui connut un grand essor sous sa direction.

up

Commentaire

Combattant pour la liberté, Michael Pfurtscheller ne l'a pas été dans le sens abstrait du terme, mais il a lutté l'arme à la main pour la liberté des Tyroliens qui ne voulaient pas se soumettre à Napoléon Ier - ni à ses vassaux bavarois. Dès la première confrontation des Tyroliens avec les troupes napoléoniennes près de Springes (Tyrol du sud), on voit Pfurtscheller à la tête des tireurs tyroliens et lors des batailles de la montagne Bergisel (située au sud d'Innsbruck, aujourd'hui couronnée des tremplins olympiques de saut à ski, visibles de loin) il commande les tireurs d'élite tyroliens.

Mais son élan et son efficience ne se limitaient pas aux faits de guerre. Le succès de son restaurant "Granderwirt" et celui de l'entreprise familiale de forgerie, puis de commerce en témoignent. Sans parler des dix années dramatiques où Pfurtscheller était maire de la commune de Fulpmes.

Evidemment les Bavarois, eux, voyaient les choses tout à fait autrement : du moment que l'annexion du Tyrol était un fait officiel, les insurgés tyroliens n'étaient qu'une bande de brigands (de nos jours on parlerait de terroristes) qu'il fallait mater à tout prix. Le fait de lutter au service d'un occupant étranger (Napoléon) contre leurs propres frères était vite oublié et le comte d'Arco, chef des tireurs alpins bavarois de l'époque (sorte de milice régionale) est encore maintenant honoré pour avoir combattu avec succès contre les Tyroliens. Voir Le comte d'Arco, défenseur de la Bavière.

On peut difficilement parler de Michael Pfurtscheller sans mentionner le fait qu'il a combattu sous le commandement d'Andreas Hofer, charismatique chef d'armée des Tyroliens en révolte contre Napoléon Ier et les Bavarois. Voir Andreas Hofer emprisonné à Mantoue.

up

Internet

Veuillez tenir compte de nos réserves légales en ce qui concerne tout renvoi à Internet.

Adresse / propriétaire

Contenu / sujets

Andreas pfurtscheller

Dans Wikipedia allemande

Article encyclopédique sur ce héro de la lutte des Tyroliens contre les troupes napoléoniennes et bavaroises (en langue allemande).

Bergisel

Dans Wikipedia allemande

Article encyclopédique sur le site où en 1809 ont eu lieu les trois célèbres batailles des tireurs tyroliens contre les troupes napoléoniennes (en langue allemande, avec photos). L'article parle non seulement des événements historiques mémorables mais aussi des transformations ultérieurs que le site a connus jusqu'à nos jours.

Das Treffen von Springes 1797

Dans EPOCHE NAPOLEON von der Bastille bis Waterloo

Article détaillé sur le déroulement de cette première confrontation des troupes napoléoniennes avec les tireurs tyroliens (en langue allemande).

Michael Pfurtscheller (vulgo Grander)

Dans Schützenkompanie Fulpmes

Article (en langue allemande) rappelant les étapes importantes de la vie de Michael Pfurtscheller, article publié sur le site Web de la compagnie des tireurs tyroliens de Fulpmes, dont Michael Pfurtscheller a fait partie au XIXe siècle.

Si les tireurs tyroliens (comme les tireurs bavarois d'ailleurs) continuent d'exister, ils ne jouent pourtant plus aucun rôle militaire. Mais ils sont restés un élément très fort des traditions et valeurs régionales.

Pfeil: Flèche : vers le début de la page

Passer des vacances à Fulpmes ? Excellente idée ! Mais où habiter ?

Que vous cherchiez un gîte, une chambre, un hôtel ou n'importe quel autre domicile de vacances,
avec ou sans pension, vous pouvez le trouver à

BOOKING.COM.

Pfeil: Flèche : vers le début de la page

Arrivée en transport en commun

Pour l'arrivée à Innsbruck voir Inscriptions d'Innsbruck.

En sortant de la gare d'Innsbruck, vous pouvez prendre ou le tram ou le car directs pour Fulpmes. Pour le tram, Fulpmes est son terminus tandis que le car va plus loin dans la vallée Stubai, ce qui fait que divers terminus variant selon les jours et les heures peuvent être indiqués sur le car. Le tram vous laissera en haut du village en pente tandis que le car passe dans la partie basse du bourg.

Les indications concernant les transports en commun correspondent à nos informations ou même expériences personnelles, mais nous ne pouvons assumer aucune responsabilité pour leur exactitude. Quand vous lisez cette page, les choses peuvent avoir changé dans la réalité.

Hans-Rudolf Hower 2007

Flèche : vers le début de la page

Questions fréquentes - Webmaster

Dernière mise à jour : 02/04/16